SON HISTOIRE

Face au square Louis XVI, ancien cimetière de La Madeleine, le lieu se situe au cœur d’un des chapitre les plus célèbre et sanguinaire de l’Histoire française car c’est à cet endroit que furent inhumés les dépouilles de Louis XVI, Marie-Antoinette ainsi qu’un millier d’autres condamnés à mort par le tribunal révolutionnaire.

C’est par ailleurs quelques jours après avoir assisté à la messe d’inauguration de la chapelle expiatoire qui s’y trouve édifiée dans un style néoclassique tardif par la volonté de Louis XVIII, que s’ éteint le premier et plus prestigieux des critiques gastronomiques : Jean-Anthelme Brillat-Savarin.

De nos jours, on aurait retrouvé les traces d’un ancien bougnats, à l’emplacement de l’actuel bistrot, sur de vielles cartes postales du début du XXe siècle dont le seul vestige est aujourd’hui le bureau de tabac qui lui est annexé.