LE BISTROT

Invention française qui transcende les classes sociales et les générations, haut lieu de vie du quartier, on s’y retrouve à toute heure autours d’une bière du Vexin et d’une terrine de campagne, d’un apéritif parisien, avec un croque au brie de Meaux ou Melun de la ferme, où l’on pratique assidument « le levé de coude » avec un verre de vin naturel.

On s’y restaure ; rapidement, sobrement ou excessivement mais toujours avec plaisir et la satisfaction d’avoir passé un bon moment autours d’un vrai repas où l’on s‘échange d’ aimables politesses, un peu de gentillesse aussi, où le client solitaire assiste comme un spectateur au théâtre du service qui s’active comme une ruche, bourdonne et se nourrit du brouhaha, des cascades de rires des dames, des bruits de verres qui trinquent, des « mademoiselle, l’adition s’il vous plait ! ».

Dans cette bonne humeur générale, Le Louis XVI travaille en coulisse pour se fournir en direct auprès d’agriculteurs et d’artisans passionnés qui répondent à un cahier des charges éthique, parce que souvent, le bonheur est dans l’assiette.